Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Yaoundé : l’effondrement d’une église fait des morts parmi les fidèles

La façade effondrée de la paroisse de Minkan. Des familles endeuillées ! La façade effondrée de la paroisse de Minkan. Des familles endeuillées ! google images

Au moins deux personnes ont été tuées et quatre autre blessées mercredi 17 octobre 2018 dans l’effondrement d’un pan du mur en construction de la paroisse Sainte Marcelline de Minkan dans la ville de Yaoundé. Les fortes pluies enregistrées dans la capitale seraient à l’origine de ce drame. « Pendant la forte pluie, l’ancienne église paroissiale qui était à l’intérieur du nouveau bâtiment que nous sommes en train de construire s’est complètement effondrée et entraîné la chute d’un des nouveaux murs arrière qui s’est abattu sur le presbytère et les voitures garées dans le parking. A l’intérieur de l’édifice, on a perdu deux chrétiennes qui étaient en train de prier à l’église. Nous avons également enregistré quatre blessés qui ont directement été conduits à l’Hôpital central de Yaoundé», indique le curé de ladite paroisse.

«Nous profitons de l’occasion pour réconforter toutes ces familles endeuillées de la paroisse de Minkan et nous voulons remercier les pouvoirs publics qui se sont mobilisés très rapidement et en très grand nombre pour voler à notre secours», a poursuivi l’homme d’Eglise sur les antennes de la radio nationale. «Nous sommes venu appuyer notre confrère, lui apporter le secours de l’archidiocèse et nous rassurer que sur le plan logistique, la paroisse continue demain, tout au moins, de fonctionner. En même temps, assurer un accompagnement juridique autour du curé, mais également vers les familles éplorées», confie l’abbé Emmanuel Thaddée Abena, émissaire de l’archidiocèse de Yaoundé.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut