Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Révélation/Francis Ngannou : « A six semaines du combat contre Miocic, je n’avais pas d'équipe autour de moi »

Francis Ngannou: "Je promets de ramener cette ceinture au Cameroun et pour très longtemps » Francis Ngannou: "Je promets de ramener cette ceinture au Cameroun et pour très longtemps » Archives google

De passage au Cameroun, où il passe de jours paisibles dans son Batié natal, région de l’Ouest, « The predator » Francis Ngannou a accordé une interview au journal Mutations dans laquelle il donne les raisons de son combat perdu dans la nuit du 20 au 21 janvier dernier, face Stipe Mioci. Notamment, ces moments difficiles qu’il a vécus « seul » durant les dernières semaines avant l’affrontement. Lesquelles difficultés l’auraient privé du titre de champion du monde des poids lourds de l’Ultimate fighting Championship (Ufc).  


« A six semaines du combat, je n’avais pas toujours une équipe autour de moi. Je me suis rendu compte que j’étais un roi sans notables, lorsque je voyageais pour des conférences de presse. Il fut une semaine où j’ai eu du mal à m’entraîner trois fois. Dans ces tournées médiatiques, je me suis rendu à l’évidence que tous ceux qui faisaient la même chose que moi avaient une équipe autour d’eux, à leurs frais. Je n’avais pas eu le temps de construire. Je ne pouvais pas avoir des coachs à ma disposition, des nutritionnistes à mes frais, puisque j’avais des difficultés pour me prendre en charge. (…)Je viens juste de commencer ma carrière. Rien n’est encore fait. Généralement dans ce sport, en quatre ans, certains sont encore amateurs. Mais je suis allé titiller le toit du monde. Et ce n’était que le début. Je vous promets de ramener cette ceinture au Cameroun et pour très longtemps ».

Dernière modification le mercredi, 07 mars 2018 15:30

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut