Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Lions indomptables : Michel Kaham plaide pour les entraineurs nationaux

Michel Kaham, ancien Lion Indomptable: « il est temps qu’on fasse confiance aux nationaux » Michel Kaham, ancien Lion Indomptable: « il est temps qu’on fasse confiance aux nationaux » Archives google

Alors que le Cameroun est, officiellement, à la recherche d’un nouvel entraineur pour son équipe national de football depuis le 09 mars 2018, des voix se font entendre pour réclamer le recrutement d’un technicien local. Michel Kaham fait partie de ces personnes qui ne souhaitent plus voir les coachs camerounais être abandonnés, voire sous-estimés au profit des fameux « sorciers blancs », expatriés, et généralement sans envergure ni expertise requise. L’ancien défenseur des Lions indomptables a fait savoir sa préférence pour « compétence nationale » dans un entretien à Cameroon-tribune.


« Il est temps qu’on fasse confiance aux nationaux. Si le Cameroun est capable de relever le défi de l’organisation de la Can 2019, il est aussi temps qu’on fasse confiance à un encadrement technique camerounais qui a les mêmes compétences. On est une bonne poignée d’entraîneurs qui ont la compétence, le vécu et surtout le respect au niveau des Lions pour relever ce défi. Pour que cela marche, il faudra mettre sur pied une forme de collégialité comme on l’a fait à la Coupe du monde 1990. On était avec Valeri Nepomniachi qui nous prenait en considération quand il fallait faire des choix ». Selon l’ancien mondialiste de 65 ans, « les pressions multiformes qu’il y a autour de la sélection nationale sont difficiles à supporter par une seule personne. Si les politiques décident, c’est d’abord une question de volonté politique de s’offrir les services d’un Occidental, il faudra qu’on retienne une personne qui a le vécu de. L’Afrique et qui peut résister à la pression » .

Dernière modification le lundi, 12 mars 2018 10:50

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut