Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Bamenda : L’ancien ministre Emmanuel Ngafeeson enlevé

Bamenda, Une ville militarisée ! Bamenda, Une ville militarisée ! Archives

Emmanuel Ngafeeson, ancien secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Justice chargé de l'administration pénitentiaire, entre 2004 et 201, vient à son tour de faire les frais de la crise sécuritaire qui sévit dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et Sud-Ouest du pays depuis 2016. De source sécuritaire, l’ancien ministre a été enlevé dans la nuit de mardi à mercredi dans ville de Bamenda, Nord-ouest Cameroun par des individus non identifiés et conduit, à l’aide de son propre véhicule, vers une destination inconnue. L’on ignore pour l’instant les raisons de ce kidnapping.

Selon une source policière interrogée par Rfi, « les ravisseurs ont débarqué chez Emmanuel Ngafeeson peu avant minuit, dix minutes à peine après que ce dernier ait regagné sa résidence. L'ancien ministre n'a opposé aucune résistance et a juste obtenu que les autres membres de la famille présents ne soient pas inquiétés ». Le rapt de ce Membre titulaire du Comité central du RDPC, parti au pouvoir, survient au lendemain du kidnapping et de la libération de l’entraineur de football Emmanuel Ndoumbé Bosso dans cette même ville de Bamenda où, comme à Buea, armée et groupes sécessionnistes violent s’affrontent depuis trois ans. C’est la première fois qu’une personne de ce rang est ravie depuis le début de cette crise.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut