Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Stéphane Bahoken, « Les Ghanéens? Ils ont une force offensive incroyable »

stéphane Bahoken solide lors du match contre le Brésil stéphane Bahoken solide lors du match contre le Brésil Archives google

Stéphane Bahoken a fait une entrée en jeu exceptionnelle lors du premier match de Can des Lions Indomptables face à la Guinée-Bissau. Sur son premier ballon, l’attaquant camerounais d’Angers a inscrit le second but camerounais (69’), son premier en compétition internationale avec l’équipe nationale A. Cette réalisation a également permis aux champions d’Afrique d’éviter le « piège Lycaons », mais surtout de préparer, sereinement, la bataille annoncée de ce samedi 29 juin, à Ismaïlia, contre les Black Stars du Ghana des frères Ayew ; pour le compte de la deuxième journée du groupe F.

Malgré leur force offensive  « incroyable », pas de quoi faire peur à l’ancien Strasbourgeois, plus que jamais motivé et déterminé à « tout faire pour aider le Cameroun » à conserver cette Coupe d'Afrique des Nations. « On connaît les Ghanéens, tempère Bahoken dans un entretien à Rfi, ils ont une force offensive incroyable. On l'a vu face au Bénin, alors qu'un de leurs meilleurs attaquants, Asamoah Gyan, est resté sur le banc. Ils sont vraiment costauds, très techniques aussi. (…) On est avertis, ce sera évidemment un match difficile mais on n'a rien à leur envier. On est les tenants du titre, on est l'un des favoris. À nous de le confirmer dès ce match face au Ghana ».

Affaire des primes.

Interrogé sur la précédente grève des primes, le natif de Grasse dit avoir tourné la page. « C'est un dossier clos, en ce qui me concerne. Ces problèmes sont restés au Cameroun. On ne les a pas emportés avec nous pour cette CAN. Nous avons atterri en Égypte concentrés, déterminés à réussir le doublé. C'est le genre d'éléments qu'on évacue, comme tout ce qui peut nous perturber lors de la compétition. Désormais, on essaye de rester sérieux, de nous qualifier pour le tour suivant et comme le dit notre sélectionneur, d'essayer de « garder la Coupe à la maison ». Eliminés les Lions indomptables en demi-finale de la Can 2017 au Gabon, les Ghanéens ont, sans doute, à cœur de prendre leur revanche.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut