Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Retrait organisation Can 2019 au Cameroun : « Un hold up » de la Caf selon Charles Ndongo

Charles Ndongo, DG de la Crtv Charles Ndongo, DG de la Crtv Archives

Le retrait de l’organisation de la Can 2019 au Cameroun par Confédération Africaine de Football (Caf) est un « hold up », d’après Charles Ndongo, Directeur Général de la Crtv. Une pilule d’autant plus difficile à avaler pour Charles Ndongo que « sa » télé s’apprêtait à retransmettre ce grand rendez-vous du football continental.  Ce lundi 03 décembre  2018, au cours de la rentrée académique à l'Institut de Formation et de Conservation du Patrimoine Audiovisuel (Ifcpa), au campus d'Ekounou, le Dg de la Cameroon Radio and Television (Crtv) est revenu sur cet affront subi par le Cameroun, pays des Lions Indomptables Champion d’Afrique en titre.

D’habitude très modéré dans son discours, Charles Pythagore Ndongo s’est montré incisif mais surtout dubitatif quant aux motifs énoncés par Ahmad Ahmad pour expliquer le recul de la Caf. À propos du prétendu retard du Cameroun dans la réalisation des infrastructures requis pour la tenue de cette Can 2019, le Dg de la télévision publique camerounaise marque son étonnement. « Moi j'ai été sur le terrain, rappelle Charles Ndongo à l’auditoire. Vous avez pu le voir, le chantier le plus lent aurait été livré début février, or on avait jusqu'en mars 2019, délais de rigueur pour livrer les chantiers. Donc ne croyez pas ce qu'on dit dans les médias sociaux. C'est un hold up. Il n'y a pas autre mots. C'est scandaleux. Ayez le courage de dénoncer ce genre de comportement de la part des africains eux-mêmes. Notre cher ami le président de la CAF ce n'est pas sérieux ce qu'il a fait ».

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut