Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Racisme dans le football : Samuel Eto’o propose une solution radicale

Samuel Eto'o, ancien capitaine des Lions indomptables. Samuel Eto'o, ancien capitaine des Lions indomptables. Archives

Samuel Eto’o apporte à son tour son soutien au défenseur Sénégalais de Naples, Kalidou Koulibaly. Victime de cris racistes, le 27 décembre dernier, au stade San Siro, lors de la rencontre face à l’Inter Milan, Koulibay a en effet reçu de nombreux messages de sympathie parmi lesquels celui de l’ancien capitaine des Lions indomptables. Actuellement à Dakar, au Sénégal, où aura lieu ce mardi 08 janvier 2019 la cérémonie de remise du prix du meilleur joueur africain, Eto’o a, dans le documentaire « Je ne suis pas un singe » diffusé dimanche sur Canal+, dénoncé les actes de discriminations dont sont régulièrement victimes les « joueurs de couleurs » dans les stades de football.

Problème auquel le footballeur de 37 ans  propose une solution simple. Selon l’attaquant camerounais, par solidarité, tous les joueurs Noirs devraient immédiatement  quitter le terrain dès que l’un d’eux se retrouve confronté à des actes de racisme. « Si les joueurs de couleur disent : « On ne joue pas », alors beaucoup de gens vont perdre de l’argent. Et quand tu touches à la poche de quelqu’un, je peux te dire qu’il va trouver des solutions », a-t-il proposé. En 2006, Samuel Eto’o alors attaquant de Barcelone, victime de cris de singes, avait menacé de quitter le stade lors d’un match contre Saragosse. « Ceux qui font les lois doivent penser à protéger les joueurs noirs », s’en était-il offusqué.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut