Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

MMA: Francis Ngannou ouvre un centre d’arts martiaux mixte à Bâtié

Francis Ngannou, le Champion n'oublie pas d'où il  vient. Francis Ngannou, le Champion n'oublie pas d'où il vient. Archives

C’est la toute première salle de formation en MMA (Mixed martial arts) au Cameroun. Le Complexe Multi Sport « Seca », entendu « Sport, Education and Charitable Association », a été présenté au grand public il y quelques jours. Don de la « Francis Ngannou Foundation », la salle de gym est entièrement équipée et prête à recevoir ces premiers futurs champions. Construit, à Batié (Ouest Cameroun), village de son promoteur, ce centre de formation aux sports de combats est une aubaine pour les jeunes camerounais passionnés de MMA et de sports de combats. Une manière pour Francis Ngannou de tendre la main à ses cadets, à ceux qui aimeraient marcher sur ses traces.  

« Le but ultime de la Fondation Francis Ngannou est de construire, d’éduquer, d’entraîner et de grandir grâce à nos salles de sport et nos entraînements. Avec la popularité et la portée de sports de combat comme le judo, la boxe, le karaté, le MMA et le kickboxing », indique-t-on sur le site de la fondation. De ce fait,  « nous imaginons que les élèves élargissent leur vision du monde et aient la possibilité d’explorer le monde, de puiser dans leurs forces et de réaliser leurs plus grands rêves ». Ngannou a toujours déploré les mauvaises conditions de vie des athlètes camerounais. Et le fait pour lui de n’avoir pas bénéficié d’un encadrement, faute d’établissement, a fini par convaincre « le Prédateur » qu’il fallait faire quelque chose. L’annonce de la réalisation de ce projet sportif inédit a valu des tonnes de messages de remerciements et d’encouragements à son promoteur, en particulier sur les réseaux sociaux.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut