Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Can 2019 : Les Comores ont saisi le TAS pour réclamer l’exclusion du Cameroun

Siège du Tas à Génève , en Suisse . Siège du Tas à Génève , en Suisse . Archives

C'est désormains officiel. Les Comores ont saisi le Tribunal arbitral du sport (Tas) pour demander la disqualification du Cameroun des qualifications pour la Can 2019. La décision du Tas sera connue après le match de vendredi prochain, à Yaoundé, contre les Lions indomptables. Rencontre comptant pour la sixième et dernière journée des éliminatoires de la Can 2019, en Egypte. « Nous avons déposé notre dossier devant le Tas. Et nous l’avons envoyé à la CAF. Laquelle, d’après nos informations, n’a pas encore envoyé le sien au Tas. Elle a encore quelques jours pour le faire », a confirmé Amir Abdou, sélectionneur des Comores.

Les autorités comoriennes s’appuient sur l’article 92 des statuts de la Caf pour justifier leur revendication. Lequel texte stipule que « si une association qui a obtenu l’organisation du tournoi de la Coupe d’Afrique des nations se désiste ou se fait retirer l’organisation, il lui sera infligé, outre les sanctions disciplinaires, une amende selon le barème suivant ». Pour Saïd Ali Athoumane, patron de la Fédération comorienne de football, pour avoir perdu l’organisation de la Can 2019, le Cameroun devrait en être disqualifié. « Il y a un règlement, il doit s’appliquer. Je sais que le Cameroun est un pays important dans le football africain, mais les règles sont les mêmes pour tout le monde ».

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut