Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Calixthe Beyala sur la CAN : « 2021 n’est pas loin, 2021 c’est demain ! »

Calixthe Beyala. Ecrivaine Camerounaise Calixthe Beyala. Ecrivaine Camerounaise Archives

Le Cameroun mis sur la touche dans l’organisation dans la Can 2019, les regards sont désormais tournés vers 2021. Si l’idée d’abriter le tournoi continental dans presque deux ans, en lieu et place de la Côte-D’ivoire, est une séance rattrapage proposée par le président de la Caf Ahmad Ahmad, pour qui le pays des Eléphants ne « sera pas [lui-aussi] prêt » à cette date, l’urgence d’une véritable mobilisation se pose, dès maintenant, côté Camerounais afin d’éviter une nouvelle « gifle ». L’écrivaine Calixthe  Beyala, tout en remettant en cause le changement du cahier des charges et le passage de 16 à 24 équipes, espère que les autorités camerounaises sauront tirer les leçons de cet échec cuisant.

« Le retrait de la Can  au Cameroun nous blesse profondément », regrette Calixthe Beyala dans une tribune sur sa page Facebook. Cependant, « nous sommes un peuple debout ! Nous sommes un peuple fier. Nous ne devons pas céder aux apparences qui nous donnent à croire que nous sommes des incapables, que nous sommes un peuple couché. (…) Sortons des clivages absurdes, des accusations (non point que certaines ne soient pas justifiées) pour faire front, pour nous préparer pour 2021. 2021 n’est pas si loin que cela… 2021… C’est demain », écrit-elle.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut