Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Sanction : Vision 4 télévision suspendue au Gabon

Sanction : Vision 4 télévision suspendue au Gabon Archives

Mauvaise nouvelle pour le Groupe média L’anecdote de Jean Pierre Amougou Belinga. Sa chaine de télévision, Vision 4, a écopé d’une suspension de six mois au Gabon. Pour avoir annoncé, le dimanche 27 octobre dernier, par méprise, au cours du journal de 20h, la mort du président gabonais Ali Bongo Ondimba, - alors hospitalisé en Arabie-Saoudite à cause d’un « malaise » - Vision 4 Tv se voit ainsi frappée d’une interdiction de diffusion, temporaire, de six mois sur l’ensemble du territoire du Gabon.

Décision la Haute Autorité de Communication (HAC), organe de contrôle et régulation audiovisuel de ce pays. Selon un communiqué de la dite HAC, rendue public sur les antennes de Gabon TV, ce mardi 30 octobre, via sa porte-parole, Lucie Akalane, « en diffusant cette information, de surcroit à une heure de grande écoute, cette chaine de télévision [Vision 4] a manqué d’assurer à l’ensemble de la population l’information exacte honnête et complète qu’elle est en droit d’attendre d’elle ». « Il s’est agi pour elle de diffuser, intentionnellement, sans vérification des sources des sources, une information inexacte trompeuse ou déformée.

Par conséquent, « la Haute autorité de la Communication décide de la suspension de six mois de la diffusion des programmes de la chaine de télévision privée camerounaise Vision 4 sur les bouquets des opérateurs de distribution des chaines de télévision disponibles sur le territoire gabonais ». Au lendemain de cet incident, la direction de Vision 4, «la chaine africaine»  a fait un rectificatif, en guise d'apaisement, et présenté ses « excuses » au public pour n’avoir pas pris le temps de vérifier cette nouvelle.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut