Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Réseaux sociaux : la prolifération des fausses nouvelles inquiète le gouvernement

Fake News: une voie à ne pas prendre! Fake News: une voie à ne pas prendre! Archives

Face à la recrudescence des fausses nouvelles sur les réseaux, les autorités camerounaises et les Organisations Non Gouvernementales se mobilisent pour lutter contre ces pratiques indélicates dont les conséquences peuvent être irréversibles en cette période de campagne électorale. « L'usage inapproprié de l'internet devient une source de menace pour notre droit à la bonne information, surtout en période électorale », s'est inquiété Issa Tchiroma Bakary, ministre de la Communication.

« Le gouvernement camerounais en appelle à une synergie d'efforts pour combattre ce fléau des fake news », a plaidé son porte-parole, M. Tchiroma dans une déclaration lue à en ouverture, ce mardi, à Yaoundé d'un colloque sur le sujet. « Aujourd'hui, il ne passe pas une journée sans qu'il y ait une information partagée par des millions de personnes (internautes camerounais) qui s'avère être complètement fausse », a confié à l'Agence France Presse (AFP) Julie Owono, directrice de l'ONG Internet sans frontières (ISF), à l'origine du colloque de Yaoundé.

Dernière modification le vendredi, 14 septembre 2018 07:11

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut