Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Diplomatie : Halarion Etong, nouveau président du Parlement de la Cemac

Halarion Etong Ndzong, Nouveau président du parlement de la Cemac Halarion Etong Ndzong, Nouveau président du parlement de la Cemac Archives

Premier vice-président de l’Assemblée nationale du Cameroun, l’honorable Hilarion Etong, député Rdpc, a été élu par ses pairs,  vendredi 03 mai 2019, à Malabo en Guinée-Equatoriale, président du parlement de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Elu à l’unanimité, l’arrivée de ce compatriote, natif de Mbeti, département de la Haute-Sanaga, région du Centre Cameroun,  à la tête de cette institution sous-régionale est l’une des retombées  la passation de pouvoir, en mars dernier, entre le chef de l’Etat camerounais Paul Biya, nouveau président en exercice de la Cemac et son prédécesseur, le Tchadien Idriss Deby Itno.

Les statuts de la Cemac prévoient en effet que les rênes de son parlement sont confiées à un député ressortissant de l’Etat qui assure la présidence de la Conférence des Chefs d’Etat. Halarion Etong (60 ans) remplace  à ce poste le Tchadien le tchadien Mahamat Ali Kosso, qui a passé deux ans au perchoir. Titulaire d’un doctorat en droit public, le nouveau président du Parlement de la Cemac est l’un vétéran de l’Assemblée nationale du Cameroun où il siège depuis 1992. Bilingue, l’homme est surtout connu pour sa discrétion et son sens de la mesure. « On n’y arrive pas par hasard. On n’y arrive pas parce qu’on est compétent. On y arrive parce que les plus hautes autorités du Cameroun accordent cette investiture », a reconnu le juriste.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut