Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Déraillement d’Eséka : Camrail compte faire appel de sa condamnation

Catastrophe d'Eséka: Des wagons dans le ravin ! Catastrophe d'Eséka: Des wagons dans le ravin ! Archives

Le transporteur ferroviaire camerounais, Camrail, fera appel du verdict prononcé le 26 septembre 2018 par le tribunal de première instance (TPI) d’Eséka. Lequel verdict condamne cette entreprise « pour homicide, blessures involontaires et activités dangereuses», dans le cadre du procès relatif à la catastrophe ferroviaire, qui avait officiellement fait 79 morts et 600 blessés le 21 octobre 2016. Cette filiale du groupe Bolloré saisira donc la Cour d’appel du Centre, pour tenter d’obtenir une révision du verdict prononcé par TPI d’Eséka.

Camrail l’accuse d’avoir rendu une décision en «l’absence de toute expertise qualifiée et compétente, qui devait permettre d’établir de manière objective les véritables causes de ce tragique accident». Pour l’opérateur ferroviaire, cette décision est d’autant plus contestable qu’elle est «manifestement fondée sur la seule appréciation de quelques anciens salariés non spécialistes, non assermentés, déclarés experts, et par ailleurs en procédure judiciaire pour motifs personnels contre Camrail depuis 10 ans», souligne l’entreprise dans un communiqué officiel.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut