Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Affaire Anecdote: Peter Essoka réagit à sa condamnation

Peter Essoka, président du CNC Peter Essoka, président du CNC Archives

Condamné à six mois de prison avec sursis pour «diffamation par voie de média», une somme de 15 millions FCFA de dommages et intérêts au groupe de presse L’Anecdote, et à une amende de deux millions FCFA au ministère public ; Peter Essoka le président du Conseil National de la Communication a exprimé, sur les ondes de la Crtv, son indignation face à cette sentence. C’était en marge d’un séminaire qu’il a organisé, ce mardi 11 septembre 2018, à Yaoundé sur « Le discours de haine dans les médias au Cameroun ».

« J’ai été condamné par la justice parce que j’ai essayé de critiquer le fait qu’il ne faut pas utiliser le discours de haine que certains médias ont proposé et qui donnent ça à n’importe qui n’importe comment », regrette sieur Essoka. « Quand tu montres un professeur nu devant un public, est-ce que ça c’est du journalisme ? Quand tu dis « une certaine partie de votre pays est formée de rats et de cafards et que tout le monde qui vient de ce côté du pays est terroriste donc il faut prendre tout ce monde et les tuer » ; est-ce que ça c’est ce qu’un vrai journaliste, un média doit dire ? », s’interroge Peter Essoka.

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.
Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire
Aller en haut