Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Felwine Sarr, économiste et écrivain: Et si Kemi seba avait raison?

Le 26 août, sur son blog, le philosophe sénégalais Hady Ba réduisait Kemi Seba à un « afroclown » venu en Afrique « faire du théâtre sur notre misère et prendre un peu de ce qui ne nous a pas été volé par nos dirigeants pour nous tenir un discours prétendument révolutionnaire, mais sans effet ». Deux jours plus tard, sur le site français Le Monde Afrique, son compatriote Felwine Sarr, économiste et écrivain, plus subtil et mieux informé, s’interrogeait, à la suite de l’affaire du billet : « Le doigt de Kemi, aussi grossier puisse-t-il nous paraître, pointe une lune qui existe bel et bien et un problème qui est réel : les rapports de domination économique, politique et militaire, qui font que, malgré des indépendances obtenues dans les années 1960 pour la plupart des nations africaines, la décolonisation est un processus qui est loin d’être achevé. »

Loin de la lune, au fond de l’eau, Kemi Seba, qui promet pour bientôt « un nouvel électrochoc pour provoquer le débat », rappelle sa devise fétiche : « Ils ont voulu me noyer, ils m’ont appris l’apnée. »

Avec Jeune Afrique

Dernière modification le mercredi, 11 octobre 2017 13:02

Ajouter un Commentaire

Aller en haut